The Evil Within The Assignment Kurayami Mon

Je vous propose ici un guide des trophées pour la dernière oeuvre de Shinji Mikami : The Evil Within, un survival-horror qui vous fera frissonner !

Avant-propos

Trophées : 42 répartis comme suit : 1 4 9 28
Editeur : Bethesda
Développeur : Tango Gameworks
Difficulté : 8/10
Temps nécessaire pour obtenir le platine/100% : 50 heures
Présence de multijoueur/online : Non

Roadmap

Préambule

Concernant le trophée Non au changement, si vous ne le faites pas dès votre première partie, vous devrez soit faire 5 parties au lieu des 4, soit faire ce trophée pendant le mode Akumu. Cette dernière option est tout à fait envisageable mais ça ne sera pas une partie de plaisir.

Concernant les collectibles, prenez pour habitude de vérifier le tableau de personnes disparues ainsi que l’encart des journaux à chaque fois que vous retournez sauvegarder auprès de Tatiana.

I. Première Partie

Au début seuls deux modes de difficulté sont disponibles : Détente et Survie. Si vous choisissez le mode Survie, alors vous obtiendrez à la fois les trophées Premiers pas dans l’obscurité et Une journée de boulot ordinaire.

Attention si vous choisissez le mode « Détente » vous ne débloquerez pas la difficulté « Akumu ».

Vous obtiendrez automatiquement en terminant le jeu les trophées Une arme de choix, Raviver la flamme, Deux sur deux, Qu’y a-t-il dans la boîte ?, Le premier, pas le dernier, Arachnophobie, Tomber dans l’oubli et Le seul et unique.

Vous devriez également obtenir sans vous en rendre compte les trophées Brûle bébé, brûle !, … Et les cadavres s’accumulent, Folie furieuse, Des balles ? Pourquoi faire ?, Un bon barbeuc.

J’ai personnellement terminé cette première partie en à peine 16 heures. En le finissant une première fois en mode Survie, vous obtiendrez le lance-roquettes et le fusil mitrailleur. A noter que ces deux armes ne comptent pas pour le trophée Arsenal irrésistible.

II. Seconde Partie

En finissant le jeu vous aurez accès à la sélection de chapitres (nouvelle partie+). La bonne nouvelle est que vous pouvez refaire en boucle un chapitre pour récolter du gel vert et ainsi améliorer tous les attributs, le stock et les armes de Sebastian.

Commencez donc par refaire tous les chapitres un par un pour ramasser tous les collectibles et clés de casiers manquants (trophée Dans les moindres recoins, Maître du crochetage). Je vous conseille de faire cette étape en mode détente pour aller plus vite.

une fois ces deux trophées obtenus, utilisez votre gel vert pour améliorer tout ce que vous pouvez. S’il vous manque des choses à améliorer vous pouvez refaire le chapitre 3 (dans les griffes de la horde) qui se fait assez vite et vous donne pas mal de gel notamment en tuant le sadique. Le chapitre 10 (les outils de l’artisan) vous donne environ 60 000 points de gel en 20-25 minutes (source http://psnprofiles.com/guide/1747-The-Evil-Within-Trophy-Guide).

Profitez en également pour faire les trophées relatifs aux chapitres : À la Corvo, Lame fatale, Comme une démangeaison…, Au four et au moulin, In-extrémis, Pas le temps pour ça !, Rien à tirer, Tout feu tout flamme, Pas une rayure et Diplôme d’électricien.

Vérifier également les trophées qu’il vous manque et qui demandent de réaliser des actions spécifiques :Politique de la terre brûlée, Main pleine, Silent Kill, Brûle bébé, brûle !, … Et les cadavres s’accumulent, Bagarre de bistrot et Un bon barbeuc

III. Troisième Partie

Cette fois-ci refaites une nouvelle partie+ dans la difficulté de votre choix en moins de 5 heures pour le trophée La Mort aux trousses. Sur cette partie vous devriez avoir vos armes améliorées au maximum ce qui vous facilitera la tâche. A titre d’indication, en mode détente, le sadique du village (chapitre 3) ainsi que Laura (chapitre 4) meurent avec une seule roquette.

IV. Quatrième Partie

A ce stade il ne devrait que vous rester les trophées du mode Akumu et du mode Cauchemar. Commencez donc une nouvelle partie en mode Akumu et terminez le jeu pour obtenir Maître de l’horreur et Qui s’y frotte…. Vous obtiendrez le platine suite à ça. Félicitations !

Je vous conseille fortement cette série de vidéos. Ce joueur fait un speedrun (4h07) en mode Akumu, sans gel vert, sans utiliser de clés qui ouvrent les casiers, et sans mourir (oui oui sans mourir). C’est juste dingue comme challenge.

V. DLC 1 : The Assignment

Pour avoir le 100% de ce DLC vous devez faire deux parties. La première en mode Survie (vous n’avez pas le choix de la difficulté), la seconde en mode Kurayami (qui ne se débloque qu’une fois la première terminée).

Lors du chapitre 1, n’oubliez pas de faire le trophée Canular. Ce trophée peut être manqué néanmoins il n’est pas très difficile à obtenir et vous pourrez le faire lors de votre seconde partie. Tous les trophées peuvent se faire en seconde partie. Concernant les collectibles (trophées Notes médicales, Un fragment de mon passé et Un avertissement) vous pouvez utiliser la sélection de chapitre une fois le jeu terminé.

Lors du chapitre 2, faites le trophée Prise mortelle. Pendant le combat contre Joseph, n’utilisez que la hache pour le tuer (trophée Une hache et c’est tout). Vous avez 3 occasions pour faire le trophée Et bim ! : une fois au début dans la salle où il y a deux monstres et un piège de pieux au sol et deux fois dans le cimetière.

En terminant le DLC vous obtiendrez automatiquement les trophées Bon début et Apparences trompeuses.

Commencez une nouvelle partie en mode Kurayami. Dans ce mode, le STEM est plongé dans le noir, vous n’y verrez pas grand chose. Référez-vous à la description du trophée Même pas peur pour en savoir plus.

VI. DLC 2 : The Consequence

Vous devrez faire deux parties là aussi pour obtenir tous les trophées de ce second DLC. La première en mode Survie (le choix de la difficulté vous est imposé), la seconde en mode Kurayami (qui ne se débloque qu’en mode nouvelle partie+).

Lors du chapitre 3, lorsque vous récupérez les bâtons lumineux, essayez de ne pas en utiliser plus de 10 (recharger le checkpoint si vous en avez utiliser plus) pour le trophée « Tâtonner dans l’obscurité.

Pendant le chapitre 4, n’oubliez pas d’activer le monte charge pour sauver Sebastian (trophée Une véritable héroïne), de ne pas vous faire répérer lors des deux phases où vous sauverez Leslie et et durant la phase où vous devez récupérer la carte de l’hôtel (trophée Pas d’effusions de sang) et de garder constamment une balle dans votre chargeur, surtout vers la fin (trophée Coller au scénario).

En terminant les chapitres 3 et 4, vous obtiendrez automatiquement les trophées Tout s’effondre et Où allons-nous maintenant ?.

Tous les trophées peuvent se faire en mode Kurayami. Si vous avez loupé des collectibles, vous pouvez donc les récupérer après, toutefois je vous recommande de bien fouiller partout pour tous les récupérer. Vous obtiendrez ainsi les trophées Tout est de votre faute, Devenir agent et Ce n’est que le début.

Commencez une nouvelle partie en mode Kurayami. Dans ce mode, le STEM est plongé dans le noir, vous n’y verrez pas grand chose. Référez-vous à la description du trophée Même pas peur (The Assignment) pour en savoir plus. Vous obtiendrez à la fin le trophée Rien n’est plus sombre.

VII. DLC 3 : The Executioner

Vous devrez faire 3 parties pour obtenir le 100% de cette dernière extension. Si vous êtes douté, vous pourrez peut être le faire lors de votre seconde partie mais je trouve que c’est difficile et cela vous complique la tâche pour rien.

Lors de votre première partie vous obtiendrez automatiquement les trophées Violation de domicile et Les outils de l’artisan. Faites attention à bien ramasser toutes les lettres de votre fille pour le trophée Parent fouineur. S’il vous en manque toutefois vous pourrez les récupérer lors de votre seconde ou troisième partie. A la fin de cette partie vous débloquerez l’épée, une nouvelle arme ainsi qu’une nouvelle salle d’exécution.

Commencez une nouvelle partie+. Si vous ne les avez pas obtenu lors de votre première partie, faites les trophées Massacre à la tronçonneuse, Gardien de pièges et Compote de cerveau. A la fin du jeu, dans le sous-sol, n’oubliez pas de faire la salle d’exécution secrète pour le trophée Bien mérité. Dans cette partie également, vérifiez les tourments qu’il vous manque pour le trophée Traitement inhumain dans le seul but de débloquer les munitions infinies (200 pièces).

Débutez une dernière partie+. Réalisez les trophées Traitement inhumain et J’ai gagné ma journée si ce n’est pas encore fait. Enfin prenez surtout garde à ne pas vous faire toucher (utilisez le bazooka et les munitions infinies) pour le trophée Esquive de compétition. Vous n’êtes pas obligé de faire les salles d’exécution.

Guide des trophées

Ci-dessous la liste des trophées avec une explication sur la manière de les obtenir.

Le Mal à l’état pur
Tous les trophées de The Evil Within débloqués

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en remportant tous les autres.

Une arme de choix
Vaincre le sadique dans le village

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en tuant le sadique dans le village à la fin du chapitre 3 (dans les griffes de la horde).

Raviver la flamme
Achever une créature hurlante

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en tuant la femme araignée (Laura) vers la fin du chapitre 5 (abîmes intérieurs). Voici une vidéo qui montre comment la vaincre :

Deux sur deux
Éliminer les deux gardiens avant l’église

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en tuant les deux gardiens jumeaux (Zehn et Neun) qui vous attaqueront avant l’église durant le chapitre 6 (perte de contrôle). Voici une vidéo qui montre une manière de les tuer :

Qu’y a-t-il dans la boîte ?
Échapper au gardien sous les catacombes

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée lorsque vous tuerez le gardien après qu’il est essayé de vous contrôler dans le chapitre 7 (le gardien). Vous pouvez consulter la vidéo du trophée Pas le temps pour ça ! pour savoir comment vous échapper.

Le premier, pas le dernier
Achever une monstruosité dans le garage souterrain

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée lorsque vous tuerez le monstre siamois (Almagame Alpha) à la fin du chapitre 10 (les outils de l’artisan). Cette vidéo montre un exemple pour vous en débarrasser :

Arachnophobie
Distancer une menace gigantesque dans la ville

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée lors de votre progression dans le chapitre 12 (heure de pointe). vous devrez échapper à l’araignée, Hérésie.

Tomber dans l’oubli
Retirer un ennemi invisible de l’équation

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en tuant la pieuvre, Quell, dans le chapitre 14 (arrières-pensées). Voici une vidéo qui montre ce combat :

Le seul et unique
Vaincre le mal intérieur ultime

Vous obtiendrez automatiquement ce trophée en tuant le dernier boss du jeu. Je n’ai pas fait de vidéo dans le but de ne pas spoiler ce combat épique !

Premiers pas dans l’obscurité
Terminer le jeu en mode Détente

Vous obtiendrez ce trophée automatiquement en finissant le jeu en mode « Détente » ou en mode « Survie » (trophée Une journée de boulot ordinaire).

A noter que terminer le mode « Détente » ne débloque pas le mode « Akumu ».

Voici en plus les bonus que vous débloquerez en finissant ce mode :

  • Le fusil mitrailleur
  • Le lance-roquettes
  • 50 000 points de gel bonus
  • Galerie de personnages
  • Nouvelle partie+
  • Mode « Cauchemar »

Une journée de boulot ordinaire
Terminer le jeu en mode Survie

Vous obtiendrez ce trophée en terminant le jeu en mode « Survie ». J’ai personnellement choisi ce mode au début et il n’est franchement pas très difficile une fois que l’on a compris les mécanismes de gameplay.

En terminant ce mode vous débloquerez en plus des bonus du mode « Détende » la difficulté « Akumu ».

Maître de l’horreur
Terminer le jeu en mode Cauchemar

Le mode « Cauchemar » se débloque une fois que vous avez terminé le jeu une première fois. Personnellement pour ma première partie j’ai choisi le mode de difficulté « Survie ». Je ne sais donc pas si le mode « Cauchemar » se débloque également en finissant le jeu en mode « Détente ».

En terminant le mode Akumu, vous débloquerez également ce trophée.

Dans les moindres recoins
Récupérer tous les objets à collectionner dans le jeu

Les objet à ramasser sont de plusieurs types et se trouvent dans les différents lieux que vous traverserez. Il sont regroupés en 6 catégories différentes :

CatégorieDescriptionNombre
Documents personnelsCes documents sont des entrées du journal de Sebastian. Vous en trouverez très souvent à côté des miroirs qui servent à vous téléporter vers l’hôpital. Si vous ne les prenez pas, le miroir ne sera pas actif.16
DocumentsPour la plupart ce sont des notes laissées par les villageois et vous donnant des précieuses indications sur le déroulement du jeu16
Fragments de carteCes éléments permettent de reconstituer la carte de la ville de Krimson City. Vous pouvez en plus voir la carte entière dans l’hôpital.28
JournauxCes documents sont des coupures relatant les événements en cours ou passés.21
Avis de rechercheLes avis de recherche sont des documents montrant les disparitions de certaines personnes plus ou moins liées à l’histoire du jeu.15
EnregistrementsIls sont représentés sous la forme de magnétophones et vous permettent d’en savoir plus sur les expériences étranges ayant eu lieu dans l’hôpital.10

Il y a donc un total de 106 documents à trouver pour obtenir le trophée.

Vous pouvez consulter la playlist de HarryNinetyFour pour savoir où trouver tous les collectibles et les clés par chapitre :
https://www.youtube.com/playlist?list=PLSz08HX7PxlUA8YmoUu4hzitTaUpb0bP7

Maître du crochetage
Ouvrir tous les casiers dans la salle de sauvegarde

Lorsque vous trouverez votre première clé, Tatiana vous emmènera dans une pièce spéciale où se trouve des casiers à ouvrir. Leur contenu semble totalement aléatoire et basé sur ce que vous avez déjà (si vous n’avez pas le fusil à pompe par exemple, vous n’obtiendrez pas de balles pour celui-ci).

Il y a 45 casiers à ouvrir en tout et donc vous devez posséder 45 clés pour tous les ouvrir. Vous obtiendrez le trophée quand vous aurez ouvert tous les casiers.

Vous pouvez obtenir des clés en cassant des statuettes de vierges, ou en réalisant des actions spécifiques, comme lors de la réalisation du trophée Comme une démangeaison….

En nouvelle partie+ les casiers précédemment ouverts le restent.

Corps d’acier
Améliorer complètement tous les attributs de Sebastian

Les attributs de l’inspecteur peuvent être améliorés dans l’hôpital psychiatrique. Au début du chapitre 2 (vestiges), Tatiana vous emmène dans une pièce avec une chaise. Lorsque vous vous asseyez dessus, vous pouvez améliorer vos aptitudes (ainsi que d’autres éléments comme le stock ou les armes) à l’aide de gel vert.

Le gel vert peut se trouver un peu partout dans le jeu, il est facilement reconnaissable de par sa couleur. Vous pouvez également en ramasser lorsque vous tuez des ennemis.

A noter que lorsque vous tuez un boss, vous pouvez ramasser systématiquement du gel vert à l’emplacement de son cadavre (qui disparaît). A titre d’exemple le Sadique du village (trophée Une arme de choix) vous donnera 5 000 points de gel vert tandis que la femme araignée vous en donnera 8 000. Vous pouvez également récupérer cette substance en ouvrant des casiers.

Les attributs de Sebastian sont regroupés en 4 catégories. Vous commencez directement au niveau 1 et il faut de plus en plus de gel vert pour atteindre les niveaux suivants. Voici un tableau résumant les différents paliers à atteindre (jusqu’au maximum 5) :

AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Jauge de vie02 0005 00010 00025 00042 000
100110120130150
Temps de sprint maximal03 0006 0009 00030 00048 000
3s4s6s8s10s
Attaque au corps à corps02 0003 0006 00018 00029 000
100%120%150%180%240%
Efficacité des seringues05 0009 00015 00030 00059 000
3036424860
Total178 000

Il vous faudra donc 178 000 points de gel vert pour améliorer l’ensemble des attributs de Sebastian.

A noter qu’améliorer la jauge de vie, restaure intégralement celle-ci.

Le pouvoir des trois
Améliorer complètement trois armes

Voir le guide du trophée Arsenal irrésistible.

Arsenal irrésistible
Améliorer complètement toutes les armes

Tout comme pour le trophée Corps d’acier, vous pouvez améliorer les attributs des armes dans l’hôpital psychiatrique, dans la pièce présentée au début du chapitre 2 (vestiges).

En améliorant complètement une arme vous obtiendrez le trophée Ma meilleure amie. Si vous en améliorez 3 en tout, vous gagnerez le trophée Le pouvoir des trois. Pour le trophée Arsenal irrésistible vous devrez améliorer l’ensemble des armes.

Il y a en tout 5 armes à améliorer et chacune d’elles possèdent des attributs propres. Ci-dessous un tableau de chaque attribut à améliorer pour chacune des armes disponibles.

AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Multiplicateur de dégâts02 5006 00012 00020 00040 500
*1.0*1.2*1.4*1.6*2.0
Cadence de tir01 0002 0005 0007 00015 000
1.00s0.80s0.65s0.50s0.30s
Vitesse de rechargement05001 0004 00010 00015 500
2.48s1.93s1.58s1.33s1.16s
Capacité de chargeur01 0002 0005 00010 00018 000
678912
Précision05001 5002 5005 0009 500
5.0°4.5°4.0°3.5°2.5°
Coups critiques01 5003 0009 00020 00033 500
+0%+10%+20%+30%+50%
Total132 000
AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Multiplicateur de dégâts08 00012 00018 00035 00073 000
*1.0*1.2*1.4*1.6*2.0
Cadence de tir02 0004 0006 00012 00024 000
1.00s0.90s0.80s0.70s0.50s
Vitesse de rechargement02 0003 0005 00010 00020 000
2.48s1.93s1.58s1.33s1.16s
Capacité de chargeur02 0006 00012 00020 00040 000
678912
Précision01 5003 0009 00015 00028 500
5.0°4.5°4.0°3.5°2.5°
Total185 500
AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Multiplicateur de dégâts03 5008 00016 00028 00055 500
*1.0*1.2*1.4*1.6*2.0
Cadence de tir01 0002 0005 00010 00018 000
1.6s1.5s1.4s1.3s1.1s
Vitesse de rechargement01 5003 0006 00010 00020 500
3.16s2.30s1.81s1.58s1.27s
Capacité de chargeur02 0004 0007 00012 00025 000
456810
Coups critiques01 5004 00010 00018 00033 500
+0%+10%+20%+30%+50%
Total152 500
AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Multiplicateur de dégâts04 0008 00018 00030 00060 000
*1.0*1.2*1.4*1.6*2.0
Cadence de tir01 5003 0006 00010 00020 500
1.6s1.3s1.1s1.0s0.8s
Vitesse de rechargement01 0002 0007 00012 00022 000
3.83s3.41s3.672.562.04
Capacité de chargeur01 5003 0009 00020 00033 500
567810
Coups critiques01 0003 0005 0008 00017 000
+0%+20%+40%+60%+100%
Total153 000
AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Total
Vitesse d’armement01 0004 0005 000
1.00s0.67s0.33s
Portée02 0004 0006 000
100%120%150%
Vitesse de rechargement02 0006 0008 000
1.52s1.28s1.11s
Total19 000

Il vous faudra donc un total de 642 000 points de gel pour améliorer toutes les armes et obtenir ce trophée. A noter que les armes secrètes acquises après avoir terminé le jeu ne sont pas comptabilisées pour ce trophée.

Je veux plus de munitions !
Améliorer toutes les options du menu Stock

En plus de pouvoir améliorer les armes et les attributs de Sebastian, vous pouvez aussi améliorer la capacité maximale de votre stock. Voici un tableau résumant les différents paliers à atteindre (jusqu’au maximum 5) :

AttributNiveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4Niveau 5Total
Munitions pour pistolet01 0002 5005 00010 00018 500
1015202550
Munitions pour magnum02 5005 00010 00015 00032 500
68101216
Munitions pour fusil à pompe02 0004 0006 00015 00027 000
4681012
Munitions pour fusil de précision01 5003 0006 00010 00020 500
5681015
Carreaux02 0005 000--7 000
234--
Grenades05001 0003 0008 00012 500
345610
Seringues02 5005 000--7 500
234--
Allumettes05008001 5005 0007 800
57101530
Total133 300

Vous aurez besoin donc de 133 300 points de gel vert pour améliorer le stock intégralement et obtenir le trophée. Veuillez noter que certains éléments à améliorer (munitions pour pistolet ou fusil à pompe par exemple) n’apparaissent que si vous avez l’arme correspondante.

Politique de la terre brûlée
Utiliser une arme secrète explosive pour tuer 10 ennemis (les carreaux explosifs ne comptent pas)

Vous ne pouvez obtenir ce trophée qu’en nouvelle partie+. En effet pour obtenir cette arme secrète (le lance-roquettes), vous devrez terminer le jeu une première fois. Personnellement je l’ai obtenu en finissant le jeu en mode « Survie », je ne sais donc pas si vous obtenez également cette arme en finissant le jeu en mode « Détente ».

Si vous mourrez alors que vous avez fait des kills avec cette arme, ils seront comptabilisés. Une technique consiste donc à trouver un spot de sauvegarde avec beaucoup d’ennemis. Faites vos kills et faites vous tuer volontairement pour recommencer l’opération. Néanmoins je pense que vous l’obtiendrez automatiquement au cours de votre partie+.

Main pleine
Tuer 5 ennemis avec chaque type de carreau d’Agonie

Agonie est l’arbalète que Sebastian peut utiliser. Au cours du chapitre 3 (dans les griffes de la horde), un sniper vous tirera dessus depuis un balcon d’une maison abandonnée. L’arbalète se trouve au 1er étage de cette maison sur une chaise. Une fois l’arbalète acquise vous obtenez automatiquement des carreaux explosifs et harponneurs.

Vous pouvez construire des carreaux en utilisant les pièces récoltées lorsque vous désamorcez les pièges. Le nombre de pièces obtenu dépend de la nature (et donc de la difficulté) du piège. Hormis ces deux carreaux vous ne pouvez pas en construire d’autres si vous n’avez pas trouvé au moins un carreau du type que vous voulez construire.

Voici un tableau résumant tous les types de carreaux disponibles, leur description ainsi que le coût de fabrication d’un exemplaire :

NomDescriptionCoût en pièces
ExplosifCarreau explosant à l’approche de l’ennemi. Il peut être placé au sol, aux murs et sur les hantés.3
ElectriqueCarreau produisant une décharge électrique qui immobilise l’ennemi venant au contact. Il peut être placé sur le sol, les murs et même les monstres.4
ImmobilisantCarreau qui immobilise temporairement l’ennemi. La cible finira par se détruire, excepté dans certains cas.5
AveuglantCarreau produisant un puissant éclat de lumière qui aveugle l’ennemi. Vous pouvez ainsi le tuer avec une attaque furtive.2
HarponneurCarreau parfait pour empaler un hanté.2
Empoisonné (*)Carreau pour l’arbalète Agonie empoisonnant les ennemis attirés par son odeur.5
Incendiaire (*)Carreau pour l’arbalète Agonie enflammant la zone d’impact. Vous pouvez le poser au sol également comme un piège.5

Pour obtenir le trophée vous devrez tuer 5 ennemis avec chaque type de carreau. Pour en tuer un avec le carreau électrique, utilisez une allumette une fois l’ennemi immobilisé au sol. Concernant le carreau aveuglant, il faut utiliser soit le couteau par devant soit par derrière. Veillez toutefois à bien être accroupi pour que l’icône de kill au couteau apparaisse.

Pour le carreau immobilisant, une fois l’ennemi gelé, allez vers lui et attaquer le avec la touche .

(*) Les carreaux empoisonné et incendiaire proviennent du DLC « Fighting Chance Pack » et ne sont théoriquement pas nécessaires pour l’obtention du trophée. Je dis théoriquement car ce trophée semble bugué, en effet certains l’ont eu en faisant en plus des kills avec le carreau incendiaire mais pas empoisonné. Je vous conseille donc de noter au fur et à mesure les kills que vous faites avec chaque carreau pour voir où vous en êtes.

Pour réaliser un kill avec le carreau empoisonné, tirez près de l’ennemi et celui-ci goûtera la nourriture provenant du carreau. Il mourra peu après.

A noter que tuer plusieurs ennemis avec un carreau compte également. Vous pouvez par exemple faire 3 kills au carreau explosif puis 2 kills pour en avoir en tout 5. Vous n’aurez utilisé donc que deux carreaux.

Un excellent spot pour faire ce trophée est la fin du Chapitre 2 (vestiges). Après avoir la porte à l’aide de la manivelle, les ennemis réapparaissent à l’infini. Choisissez un carreau, faites vos 5 kills et recharger la Sauvegarde automatique. Recommencez avec un autre carreau, puis un autre, etc. jusqu’à obtention du trophée.

Silent Kill
Tuer 5 ennemis d’affilée furtivement sans se faire repérer

Ce trophée peut se réaliser dès le chapitre 2 (vestiges) une fois le portail de pics ouvert à l’aide de la manivelle. Il faut tuer 5 ennemis d’affilée avec son couteau (touche une fois derrière celui-ci).

Un exemple en vidéo :

Brûle bébé, brûle !
Tuer 5 ennemis avec une torche

Certains monstres vous attaqueront avec une torche. Une fois mort, vous pouvez la ramasser avec . C’est une arme assez puissante puisqu’elle vous permet de tuer instantanément. Si vous touchez plusieurs ennemis avec la torche (touche ) alors cela comptera pour autant de morts qu’il y aura.

Les torches peuvent également se trouver à certains endroits, au sol par exemple.

Si jamais vous tuez un hanté avec une torche et que vous mourrez, le kill sera quand même comptabilisé. De même que si vous recharger votre partie. Vous devriez obtenir ce trophée sans vous en rendre compte.

Une armée d’un seul homme
Tuer 400 ennemis

Si vous avez l’habitude de tuer tous les ennemis que vous croiserez, ce trophée ne devrait pas vous poser de problèmes. Même si vous mourrez, les kills réalisés depuis le dernier checkpoint de sauvegarde seront comptabilisés.

Des balles ? Pourquoi faire ?
Tuer 25 ennemis avec des attaques au corps-à-corps

Les attaques au corps à corps se réalisent avec la touche . Vous pouvez améliorer l’attribut « Attaque au corps à corps » avant d’essayer de faire ce trophée, les ennemis étant plutôt coriaces. Vous pouvez également les affaiblir en leur tirant d’abord dessus.

A noter que tuer des hantés avec une hache, une torche ou un objet que vous ramassez, compte également comme une attaque au corps à corps.

J’ai personnellement obtenu le trophée alors que j’ai tué un ennemi avec une hache. Comme pour le trophée Brûle bébé, brûle !si vous mourrez les kills sont quand même comptabilisés.

Bagarre de bistrot
Tuer un ennemi furtivement après l’avoir frappé avec une bouteille

Ce trophée n’a pas réellement compliqué. Assurez-vous de trouver un ennemi isolé pour ne pas être dérangé. Prenez une bouteille (il y en a vraiment partout dans le jeu) et jetez-lui dessus en visant la tête. Il faut qu’il soit étourdi (il se tiendra la tête) pour que cela fonctionne. Une fois celui-ci neutralisé, passez derrière lui et appuyez sur la touche .

Voici un exemple en vidéo :

Un bon barbeuc
Tuer 3 ennemis vivants avec une seule allumette

Ce trophée est plus facile qu’il n’y paraît. Il y a plusieurs façons de le réaliser. Parfois vous trouverez sur le sol des ennemis qui ne sont pas réellement morts (souvent 2). Attirez alors un troisième monstre vers les deux premiers et jetez une allumette (touche ) qui brûlera alors les trois.

La seconde technique consiste prendre le fusil à pompe et à tirer sur les pieds des ennemis pour qu’ils tombent (ou le pistolet en tirant sur les genoux). Quand vous en avez trois, précipitez-vous et jetez une allumette. Vous pouvez aussi en faire tomber deux et lancez une allumette quand un troisième vient vers eux.

Voici un exemple de cette seconde technique en vidéo :

La Mort aux trousses
Finir le jeu en moins de 5:00:00

Je vous conseille de faire ce trophée lors de votre troisième partie. Vos armes, votre stock et vos attributs seront améliorés au maximum et en mode détente il sera facile de le terminer. Faire le jeu en cinq heures peut paraître difficile mais il n’en est rien. A noter que lorsque vous faites pause avec la touche options, le temps s’arrête.

Personnellement j’ai choisi également de passer toutes les cinématiques (touche maintenue), connaissant déjà bien le jeu.

Voici un tableau récapitulatif avec les temps que j’ai mis pour chaque chapitre :

#NomTempsCumul
Chapitre 1Appel d’urgence00:13:1000:13:10
Chapitre 2Vestiges00:07:5900:21:09
Chapitre 3Dans les griffes de la horde00:10:0600:31:15
Chapitre 4Le patient00:08:0300:39:18
Chapitre 5Abîmes intérieurs00:21:4801:01:06
Chapitre 6Perte de contrôle00:30:0201:31:08
Chapitre 7Le gardien00:20:2701:51:35
Chapitre 8Les germes du mal00:06:3101:58:06
Chapitre 9Cruelles intentions00:21:0702:19:13
Chapitre 10Les outils de l’artisan00:25:2502:44:38
Chapitre 11Retrouvailles00:27:5103:12:29
Chapitre 12Heure de pointe00:13:4903:26:18
Chapitre 13Victimes00:13:1103:39:29
Chapitre 14Arrières-pensées00:23:4204:03:11
Chapitre 15Un mal intérieur00:29:2104:32:32

Ne vous attardez pas sur les combats inutiles. Par exemple lors du chapitre 2 faites comme pour le trophée À la Corvo, excepté qu’au lieu de semer les deux hantés près de la porte, brûlez-les avec une allumette avant d’utiliser la manivelle.

Ne perdez pas de temps à essayer de tuer Laura au Chapitre 10, mais gelez-là plutôt avec un carreau immobilisant avant d’ouvrir la dernière vanne. Etant donné qu’à ce stade vos armes seront améliorées à fond, le temps de gel durera plus longtemps.

Gardez votre lance-roquettes pour les combats contre les boss ainsi que le Magnum qui une fois amélioré à fond permet de tuer les gardiens en un coup (en mode « Détente »). Concernant le lance-roquettes il n’est pas possible de trouver des munitions pour celui-ci, gardez les donc précieusement.

Voici ma playlist avec les videos du speedrun : https://www.youtube.com/playlist

Non au changement
Terminer le jeu sans améliorer d’aptitude avec le gel vert

Le gel vert est ce qui vous permet d’améliorer vos armes, votre stock et vos attributs. Un tutoriel au début du chapitre 2 (vestiges) vous montrera comment l’utiliser. A noter que pour les besoins de la démonstration vous serez obligé d’en utiliser à ce moment là mais que cela ne bloque pas bien entendu le trophée.

Il faut donc terminer le jeu sans améliorer aucune arme, stock ou attributs de Sebastian.

Qui s’y frotte…
Terminer le jeu en mode 悪夢(AKUMU)

Le mode Akumu est le mode le plus difficile de The Evil Within. Vous n’aurez pas le droit à l’erreur puisque le moindre coup sera synonyme de mort immédiate. Cela peut paraître évident mais il n’est donc pas nécessaire d’améliorer les attributs « Jauge de vie » et « Efficacité des seringues » (elles ne servent à rien). Je vous conseille d’améliorer la puissance des armes et le pourcentage des coups critiques. Le but étant de tuer les ennemis rapidement.

Par rapport aux précédents modes, il y aura plus de pièges et les ennemis seront plus coriaces. Ce challenge n’est pas insurmontable mais certains passages vous donneront du fil à retordre. Par exemple lors de votre combat contre la sentinelle (chapitre 6), je vous conseille de garder des carreaux immobilisant, la créature étant assez difficile à esquiver.

Voici les différences que j’ai noté par rapport au autres modes :

  • Les ennemis sont beaucoup plus coriaces et ils courent beaucoup plus vite.
  • A certains endroits, les ennemis ne sont pas les mêmes qu’en mode de difficulté inférieure. Par exemple au lieu d’avoir des hantés vous pouvez avoir des AlterEgo, beaucoup plus difficiles à vaincre.
  • Au moindre dégât subi, c’est la mort assuré.
  • Il y a plus de pièges.
  • Les pièges de type dynamite sont plus difficiles à désamorcer.
  • Les pièges à ours vous tuent également en un coup.
  • Il y a moins de checkpoints.
  • L’œil qui vous permettait de savoir si un ennemi était proche ou s’il vous avait repéré n’est plus présent.

Voici quelques conseils :

  • Concernant les pièges explosifs (ceux avec la jauge) je vous conseille de les faire exploser avec une bouteille au lieu d’essayer de les désamorcer.
  • N’utilisez pas votre lampe torche.
  • Cachez-vous dans les placards et sous les lits pour mieux tuer vos ennemis par surprise une fois qu’ils repartent.
  • Les ennemis invisibles peuvent être trouvés avec le pathfinding de l’arbalète.
  • Pour tuer les AlterEgo je vous conseille d’utiliser le carreau aveuglant puis le couteau.
  • Profitez des chapitres où vous pouvez retourner facilement à l’hôpital pour sauvegarder.
  • Déclenchez les pièges avec les bouteilles.

Pour mettre toutes les chances de votre coté :

  • Quand vous trouvez une clé, sauvegardez avant chaque ouverture, regardez même votre inventaire pour savoir de quoi vous avez besoin. Sauvegardez ensuite.
  • Revenez régulièrement vous approvisionner si vous avez ouvert des casiers.
  • Utilisez le DLC Fighting Chance Pack.
  • Garder vos carreaux empoisonnés et incendiaire quand il y a beaucoup d’ennemis.

Voici quelques conseils si vous faites les améliorations :

  • Améliorez les coups critiques et la puissance des tirs.
  • N’améliorez pas votre jauge de santé ni le stock et la capacité des seringues, ça ne sert à rien.
  • Améliorez votre sprint, ça peut servir mais ça ne doit pas être une priorité.

N’oubliez pas que vous pouvez poignarder (touche ) vos ennemis par devant, mais il faut impérativement se baisser (touche ).

Voici une playlist avec quelques conseils et astuces : https://www.youtube.com/playlist

Je vous conseille également cette série de vidéos. Ce joueur fait un speedrun (4h07) en mode Akumu, sans gel vert, sans utiliser de clés qui ouvrent les casiers, et sans mourir (oui oui sans mourir). C’est juste dingue comme challenge.

À la Corvo
Sont-ils devenus fous ? Je ferais mieux d’éviter les combats. (Ch. 2)

Pour obtenir ce trophée, vous devrez terminer la première partie du chapitre 2 (vestiges) sans tuer aucun ennemi. Le seul moment un peu compliqué est lorsque vous devrez ouvrir la porte en utilisant la manivelle. Il faut alors les attirer ailleurs pour que vous ne soyez pas gênés.

Voici un exemple en vidéo :

Lame fatale
Son moteur rugit, mais mon couteau est suffisant pour se débarrasser de lui. (Ch. 3)

Le sadique est le boss du chapitre 3 (dans les griffes de la horde). Pour obtenir le trophée vous devrez porter le coup fatal au couteau. La technique consiste donc à l’affaiblir avec une ou plusieurs armes (fusil à pompe, arbalète, etc.) et à utiliser, avant de porter le dernier coup, un carreau aveuglant ou électrisant. Une fois l’ennemi étourdi, passez derrière lui et portez le coup fatal avec la touche .

Voici un exemple en vidéo :

Comme une démangeaison…
Cette vision dans l’hospice… Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? (Ch. 4)

Au début du chapitre 4 (le patient), vous devrez suivre le docteur Marcelo Jimenez. Celui-ci s’arrêtera devant une maison. Vous avez alors le choix d’y aller ou non. Pour obtenir le trophée rentrez dans cette maison. Tuez les premiers ennemis puis descendez. Approchez-vous de la table pour déclencher une cinématique. Tuez alors le frère du docteur, Valerio, pour obtenir ce trophée.

Voici un exemple en vidéo :

A noter qu’en analysant la radiographie sur le bureau puis en fouillant le cadavre vous obtiendrez une clé qui vous permettra d’ouvrir un casier (trophée Maître du crochetage).

Au four et au moulin
L’eau monte, mais je suis sûr qu’on s’en sortira tous sans une égratignure. (Ch. 5)

The Assignment, premier DLC pour The Evil Wihin nous met dans la peau de Juli Kidman. Au programme : des réponses concernant des éléments laissés en suspens dans le jeu initial.

Previously on The Evil Within…

Souvenez-vous dans The Evil Within, Juli n’était présente qu’à certains moments dans le jeu. On ne pouvait toutefois pas la contrôler. Le joueur pouvait dès lors se demander que lui était-il arrivé pendant tout ce temps. Ce DLC apporte quelques éléments de réponses mais pas tous. En effet, le second DLC (The Consequence) fera suite à The Assignment. Tout porte à croire donc que nous aurons encore plus de réponses.

Dans The Assignment, vous en apprenez donc davantage sur la mission confiée à Juli mais également sur la construction du STEM ainsi que sur certains personnages apparus brièvement dans The Evil Within.

Sans rien, juste avec ma lampe torche et quelques haches

Si Sebastian Castellanos, le collègue de Juli avait quelques armes à sa disposition pour se défaire de ses ennemis, Juli quant à elle n’a qu’une lampe torche et à partir du deuxième et dernier chapitre quelques haches éparpillées ici et là et à usage unique. Tout repose donc sur l’infiltration et sur l’utilisation de l’environnement dans lequel se trouve pièges et autres mécanismes mortels. Ce choix pourra rebuter quelques joueurs, probablement habitués à éclater la cervelle des Hantés dans The Evil Within.

Personnellement j’ai trouvé le concept sympa et encore plus flippant. En effet, le fait de ne pas avoir d’armes renforce ce sentiment d’insécurité. Etant donné aussi que nos ennemis ont tendance à nous tuer en un ou deux coups, les erreurs ne sont pas autorisées. Le plus souvent toutefois, on pourra tuer les Hantés à l’aide des différents pièges ou les éblouir en utilisant notre lampe torche. On regrettera toutefois que celle-ci ne s’éteigne pas parfois comme dans The Last of Us. Cela aurait permis d’accentuer beaucoup la peur notamment dans le mode Kurayami que j’explique plus bas.

Certains ennemis ne sont toutefois pas sujets à ce mécanisme de défense. Sans vous en dire plus, certains ne peuvent pas être tués et vous devrez donc analyser leurs déplacements pour pouvoir passer quand vous jugerez le moment opportun. Par ailleurs si vous avez joué un tant soit peu à The Evil Within, certains ennemis vous seront familiers.

Cependant vous n’êtes pas obligé de tuer vos ennemis pour continuer, en effet vous pouvez par exemple ramasser une bouteille et les attirer loin de vous. Plus risqué également, Juli peut se placer en couverture (à l’aide de la touche ) et crier () pour simplement attirer les ennemis vers elle. Cela paraît évident mais il faut utiliser cette technique dans des lieux où le repli est possible.

Si l’ennemi entend un bruit, la lumière émanant de son corps passe du blanc (état initial) au jaune. S’il vous repère la lumière passe au rouge. De plus un indicateur (sous forme d’arc courbé) vous indique si un ennemi vient dans votre direction (celui-ci n’est plus présent en mode Kurayami).

Plus fort encore, vous pouvez faire sonner un téléphone dans certaines pièces pour attirer le ou les Hantés bloquant le passage pour ensuite les enfermer dans ladite pièce. Cette infiltration et cette utilisation de l’environnement est omniprésente dans le chapitre 1, un peu moins dans le chapitre 2, dans lequel la fuite sera une bonne option. C’est dans ce dernier chapitre également que vous pourrez utiliser des haches pour tuer vos ennemis (par derrière).

Vous pouvez bien entendu frapper les ennemis mais croyez-moi vous ne pourrez pas les tuer comme ça, cela n’est utile que pour mieux fuir ensuite. Si vous êtes gravement touché, le fait de rester immobile permet de restaurer petit à petit votre jauge de santé.

Dans The Evil Within, vous deviez retourner auprès de Tatiana pour sauvegarder votre progression (ou atteindre le prochain checkpoint pour déclencher la sauvegarde automatique). Ici le principe de sauvegarde automatique est conservé mais vous pouvez aussi sauvegarder votre progression en vous asseyant sur un canapé rouge autour duquel se promène un chat noir. Il y en a environ 6 dans le jeu et cela est nettement suffisant.

Des énigmes en veux-tu en voilà

The Evil Within comportait son lot d’énigmes, mais dans The Assignment il y en a nettement plus même s’il faut l’avouer elles ne sont pas difficiles. La plupart des puzzles vous permettant de progresser dans l’histoire nécessiteront l’utilisation de la lampe torche mais toute l’ingéniosité réside dans la direction dans laquelle vous l’utiliserez…

Les collectibles sont toujours présents, et certains d’entre eux permettent de reconstituer une lettre. Pour les obtenir vous devrez ouvrir des coffres (comme celui qui orne la tête du gardien) en trouvant la bonne combinaison. Cette combinaison est parfois spécifié près du coffre, sur un mur ou une peinture. Parfois il s’agit d’un simple jeu ou vous devez allumer tous les carrés. Ce petit côté puzzle-game m’a beaucoup plu même si comme dit précédemment, cela reste très accessible comme le jeu dans sa globalité.

Ce que j’aime par dessus tout dans les collectibles de ce jeu, est qu’ils nous donnent des informations sur l’histoire et le scénario. Ils ne sont pas là juste pour faire jolis ou pour remplir un quelconque objectif de trophée. Certains d’entre eux d’ailleurs sont un peu particulier, c’est le cas des disques de musique et des objets 3D. Les premiers, une fois trouvés, vous permettent d’écouter les principales musiques du DLC depuis l’écran titre. Les seconds vous permettent de consulter les modèles 3D des personnages toujours depuis l’écran titre à l’instar de ceux que l’on pouvait voir dans The Evil Within en terminant le jeu.

Contrairement aux morceaux de lettre, aux notes médicales et aux informations judiciaires sur Juli, ces objets sont nettement plus difficiles à trouver. Personnellement j’ai trouvé un modèle 3D (sur trois) et un seul disque de musique (sur six).

Même dans le noir c’est beau

La direction artistique est toujours la même et c’est vraiment à la fois détaillé, joli et flippant. Juli est nettement mieux modélisée que lorsque nous la rencontrions avec Sebastian. C’est après tout peut être normal mais j’ai trouvé qu’il y avait une grosse différence notamment lorsque nous la voyons dans la première scène du jeu.

Même si pour les besoins du scénario nous retrouvons certains lieux de The Evil Within, les développeurs ont fait des efforts en proposant des décors annexes. C’est par exemple le cas du cimetière dont nous visitons une partie avec Sebastian et une partie différente avec Juli. Les textures ont peut être été réutilisés mais d’avoir modélisé d’autres décors montrent la volonté du studio de proposer quelque chose de nouveau, toujours en lien avec le scénario initialement présenté.

Une difficulté revue à la baisse

The Evil Within était assez difficile notamment en mode Akumu. Pour ce DLC, Bethesda a revu la difficulté de son titre. Lors du commencement de l’aventure, seul le mode Survie est disponible. Il s’agit du niveau de difficulté le plus basique. En terminant le jeu une fois, on peut recommencer en mode Nouvelle Partie + (les collectibles sont donc gardés), avec le niveau de difficulté Kurayami.

Ce mode plonge l’intégralité du STEM dans le noir, clairement vous n’y verrez donc absolument rien. Vous devrez utiliser constamment votre lampe torche pour progresser (même si vous connaissez bien le jeu). De plus vous ne pouvez plus éblouir vos ennemis, l’indicateur normalement affiché quand un ennemi vous repère n’est plus disponible et les Hantés frappent plus fort. On regrette toutefois que la lampe torche ait une durée de vie infinie. Les développeurs auraient pu par exemple introduire un mécanisme de durée améliorable avec des piles trouvées dans les jeu. Une jauge qui se recharge avec le temps aurait également pu être sympa (tout comme la jauge présente pour sprinter).

Le mode Kurayami est donc beaucoup plus flippant mais il n’est pas plus difficile pour autant. Il n’y a pas plus d’ennemis contrairement au mode Akumu du jeu initial et où aucune erreur n’est permise. Les bruitages ajoutent toujours une dose supplémentaire de peur surtout si vous jouez avec un casque. Lorsqu’un ennemi se rapproche de plus en plus de vous, vous entendez des battements de coeur. C’est tout bête mais personnellement cela avait pour effet d’augmenter les miens et du coup la sensation de peur et d’adrénaline. Et c’est avec de genre de détails que l’on voit tout le génie et l’expérience du père de la saga Resident Evil.

Dans le STEM faut prendre ton temps

Vous serez d’accord avec moi si je vous disais qu’il est idiot de commencer un DLC en suivant une solution pour aller plus vite ? Partant de ce principe, vous terminerez votre première partie au bout de 3h30 environ (en prenant le temps de chercher quelques collectibles). Si vous essayez le mode Kurayami, ajoutez 1h30 pour en venir à bout surtout si vous y jouez immédiatement après votre première partie. Les trophées ajoutent un peu plus de contenu mais sans augmenter artificiellement la durée de vie du jeu.

Le prix reste correct (9.99€ ou disponible dans le Season Pass de 19.99€) d’autant qu’en terme de scénario et de mise en scène ce contenu supplémentaire est vraiment intéressant.

Mission remplie ?

The Assignment, premier DLC d’une série de trois, permet de rafraîchir le titre en proposant une toute nouvelle base dans le personnage de Juli Kidman. Ici l’infiltration et l’utilisation intelligente de l’environnement renforce le sentiment de peur, principal leitmotiv du titre depuis sa création. Un mode Kurayami ajouté pour pas cher, permet de rallonger la durée de vie du titre. Les principales informations révélées sur les origines du STEM et une fin haletante nous donne impatiemment envie de jouer à la suite (prévue pour le 22 avril 2015).

Tango Gameworks, sur les conseils de Shinji Mikami, nous offre ici un DLC intéressant en proposant un gameplay inédit. C’est sur ce point que certains joueurs ne seront pas enclins à mettre la main sur ce contenu additionnel. Même si cette nouvelle base m’a quelque peu surpris, je dois avouer que j’étais vraiment impatient de flipper (mon côté sado ?) mais surtout impatient de connaître quelques réponses à des sujets un peu flous présentés dans The Evil Within.

Si vous aimez avoir peur, l’infiltration et l’oeuvre de Shinji Mikami, je vous conseille sans plus attendre The Assignment. Si vous n’êtes pas intéressé, sachez toutefois que The Consequence en sera la suite et qu’y jouer sans avoir fait celui là sera probablement incohérent.

Points positifs :

  • L’ambiance du titre
  • Un autre personnage à jouer
  • Les phases d’infiltration
  • Un nouvel ennemi bien flippant
  • Bien ancré au scénario
  • Le mode KURAYAMI

Points négatifs:

  • Un peu court par rapport à son prix
  • Pas d’armes
  • Aucune amélioration de capacité à faire

bethesdacollectiblescontenu additionneldlcdurée de vieénigmesgameplayHantésInflitrationJuli KidmanPiègespuzzleS.T.E.M.scénariosebastianShinji MikamiTango GameworksThe AssignmentThe Consequence

Categories: 1

0 Replies to “The Evil Within The Assignment Kurayami Mon”

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *